Avec BMA, changer l’automobile en automobilité

De l'automobile à l'auto-mobilité

Il y a quelques jours, nous avons lancé sur Twitter un sondage pour découvrir votre vision de l’automobilité. Et le résultat est sans appel : pour plus de 41% des répondants, l’automobilité est synonyme de Transport et déplacement, et pour 44 % d’indépendance et d’autonomie.

Seulement 15% des twittos ont vu l’automobilité comme un vecteur d’innovation, d’économies ou encore de performance. Et si on faisait bouger les lignes ?

Une vision centrée véhicule

Pour saisir la thématique de l’automobilité et ses enjeux dans son entièreté, il est essentiel de faire tomber les barrières : au-delà d’une vision centrée véhicule, nous devons placer les utilisateurs au coeur de leur mobilité. Adopter une approche « auto-mobilité », c’est d’abord placer l’habitant en tant qu’acteur, et non plus penser (seulement) les déplacements comme une série de moyens qu’emprunte passivement l’usager-citoyen.

Comment ? En envisageant la mobilité au-delà des actions actuelles classiques, souvent trop peu efficaces, mises en place par les entreprises et les acteurs publics : covoiturages, parc à vélos, transport en commun… une vision qui reste centrée sur l’utilisateur passif, circulant par obligation au gré des moyens mis à sa disposition.

Créer l’automobilité avec BMA !

Aujourd’hui, changeons de paradigme ! Loin de nous l’idée de refuser les solutions classiques, mais elles ne sont qu’un premier pas. Car ne l’oublions pas : les flux de mobilité dépassent le simple cadre des trajets domicile-travail — c’est pourquoi il est crucial de remettre l’habitant, le salarié, l’étudiant au coeur de la réflexion de ses déplacements.

Penser une mobilité centrée performance et empowerment, plutôt qu’une mobilité centrée véhicule. En entreprise, réfléchir la mobilité en partant de l’activité, plutôt que créer l’activité selon les mobilités. En collectivité, en partant des territoires, plutôt que de dessiner les territoires pour les déplacements. À l’école, imaginer les offres de transport en fonction des contraintes des usagers, qui deviennent acteur de leur propre mobilité — c’est le cas par exemple du pack mobilité étudiant de la SNCF.

Faire bouger les lignes, cela peut paraître complexe. C’est pourquoi BMA est là pour vous accompagner, en vous aidant à chaque étape de votre stratégie de mobilité. D’abord, en mettant à votre disposition des ressources sur notre site web, qui vous feront découvrir des retours d’expériences de ceux qui ont déjà franchi le pas. Ensuite, en travaillant avec vous, en imaginant à vos côtés des solutions dessinées spécifiquement pour vos besoins. Enfin, en vous accompagnant vers la prise d’autonomie, pour transformer la mobilité en performance.

Alors, on en parle ?